07
Juillet
2014
|
02:00
Asia/Baku

Canter, le petit camion économique et écologique du groupe Daimler

Ecofficiency : un Canter à la fois plus propre et plus économe

Le moteur : une pression d'injection de 2 000 bars qui améliore l'efficience

Des rapports de pont plus longs qui diminuent la consommation de carburant

Un système d'épuration des gaz d'échappement conçu sur mesure pour les différentes catégories de tonnage

L'ESP de série pour tous les modèles à propulsion arrière

Eco Hybrid : un Canter encore plus silencieux et économe en ville

Le nouveau Canter de 8,55 t de P.T.A.C. : jusqu'à 6 t de charge utile

Le Fuso Canter apporte la preuve que le mieux n'est pas forcément l'ennemi du bien. Avec 140 000 exemplaires produits à l'échelle mondiale, le Fuso Canter connaît un succès planétaire sur le segment des camions de faible tonnage. De tous les camions proposés par Daimler Trucks, c'est lui le plus produit. Et de loin. Et il a toutes les chances de consolider encore sa position de leader. En effet, dans le cadre du passage aux normes antipollution sévérisées Euro VI et Euro 5b+, le robuste Canter a encore gagné en performance. Il est non seulement plus propre mais aussi plus efficient. La raison ? Le concept Ecofficiency. Mais ce n'est pas tout. De nouvelles variantes très intéressantes et de nouveaux équipements de sécurité sont désormais proposés.

Ecofficiency : un Canter à la fois plus propre et plus économe

Euro 5b+ pour les versions légères (jusqu'à 6,0 t de P.T.A.C.), Euro VI pour les versions lourdes... Le Fuso Canter aborde l'avenir avec deux cartes gagnantes. L'objectif ambitieux qui a présidé au développement de la nouvelle génération : la baisse sensible de la consommation malgré les contraintes liées au renforcement des normes antipollution.

Les ingénieurs développement sont parvenus à concilier avec brio deux aspects a priori contradictoires : la nouvelle génération de Canter aux normes antipollution Euro 5b+ et Euro VI est non seulement plus propre mais aussi beaucoup plus économe que les modèles précédents. Grâce au concept Ecofficiency, le Canter allie un grand respect de l'environnement et une efficience remarquable.

Derrière le terme Ecofficiency se cache tout un ensemble de petits « plus » techniques installés en série sur toutes les variantes de Canter. Le concept englobe de nombreux aspects : une pression d'injection plus élevée pour une combustion encore plus efficiente du carburant ; une huile moteur antifriction pour la réduction des frottements internes au moteur ; un embrayage de ventilateur électromagnétique ; un système de refroidissement optimisé ; un système Stop/Start pour le moteur ; de nouveaux rapports de pont ; des pneus à faible résistance au roulement pour les modèles Euro VI ; réduction des pertes par frottement sur la boîte de vitesses manuelle.

Le résultat s'apparente à la quadrature du cercle. Selon la variante et le domaine d'utilisation, le Canter affiche jusqu'à 9 % de consommation de moins que son prédécesseur.

Le moteur : une pression d'injection de 2 000 bars qui améliore l'efficience

Deux arbres à cames en tête entraînés par chaîne, quatre soupapes par cylindre, un système d'injection Common Rail, un turbocompresseur à géométrie variable... Avant cette toute récente petite remise à niveau, le moteur du Fuso Canter comptait déjà au nombre des raffinements techniques du véhicule.

Avec le passage aux nouvelles normes antipollution Euro 5b+ et Euro VI, le quatre cylindres cubant 3 litres a encore évolué. Grâce à de nouveaux injecteurs, la pression d'injection maximale connaît une progression de 25 % pour atteindre 2 000 bars. Une isolation phonique plus poussée permet d'éviter l'inhérente augmentation du niveau de bruit de cette pression accrue, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Malgré les nouveaux développements, les caractéristiques de puissance et de couple du Canter sont restées inchangées. Le moteur, baptisé en interne 4P10, est disponible en trois versions :

-      96 kW/130 ch de 3 000 à 3 500 tr/min, 300 Nm de 1 300 à 3 050 tr/min

-      110 kW/150 ch à 3 500 tr/min, 370 Nm de 1 320 à 2 840 tr/min

-      129 kW/175 ch à 3 500 tr/min, 430 Nm de 1 600 à 2 860 tr/min

Pour un moteur de cette cylindrée utilisé sur un camion de petit tonnage, le couple disponible est un allié de choix. Le couple maximal est disponible à bas régime et se maintient sur une plage exceptionnellement large. Dans sa dernière évolution, le Canter reste donc exemplaire en termes de reprises et d'agrément de conduite.

L'équipement de série de tous les modèles comprend désormais une fonction Stop/Start pour le moteur. Cette technologie permet jusqu'à 3 % de réduction de la consommation de carburant sur les petits trajets.

Des rapports de pont plus longs qui diminuent la consommation de carburant

En raison des excellentes reprises du moteur, par ailleurs relativement compact, les ingénieurs ont pu revoir les rapports de pont. Les différentes versions bénéficient désormais pour la plupart d'un rapport de pont plus long qui les rend par là même plus économes et plus silencieuses, sans toutefois réduire de manière sensible leur dynamisme. Néanmoins, pour répondre aux besoins des personnes qui souhaitent maximiser les performances (trajets fréquents à pleine charge, tractage, routes au profil exigeant), presque tous les modèles sont disponibles avec un rapport de pont plus court de 9 % environ.

Un système d'épuration des gaz d'échappement conçu sur mesure pour les différentes catégories de tonnage

Comme auparavant, le Canter est disponible avec deux systèmes différents pour l'épuration des gaz d'échappement. Dans le cadre du passage aux nouvelles normes antipollution Euro 5b+ et Euro VI, ces systèmes ont font l'objet de nouveaux développements et adaptations.

Les Canter d'un P.T.A.C maximal de 6 tonnes répondent à la norme antipollution Euro 5b+. L'épuration des gaz d'échappement est réalisée grâce à un recyclage des gaz, un catalyseur à oxydation et un filtre à particules.

Une technologie nettement plus évoluée est utilisée sur les modèles au P.T.A.C. égal ou supérieur à 6,5 t onnes, dont les Canter 4x4 et Eco Hybrid. Ces modèles disposent de moteurs BlueTec 6 : ils bénéficient en plus de la technologie SCR avec injection d'AdBlue et d'un catalyseur à oxydation implanté en aval. Le volume du filtre à particules et du catalyseur SCR a été augmenté pour répondre aux exigences plus strictes de la norme Euro VI.

Le réservoir d'AdBlue a été installé du côté droit du véhicule, directement à côté du réservoir de carburant, ce qui permet un remplissage facile. Il affiche une contenance de 12 litres.

Le surpoids lié à la norme Euro VI s'élève à 30 kg environ, ce qui ne change presque rien à la charge utile particulièrement élevée.

Un filtre à particules conçu pour durer autant que le véhicule

Sur tous les modèles, le filtre à particules est conçu pour durer autant que le véhicule et pour être sans entretien : il ne doit être ni nettoyé, ni remplacé. Sa régénération est automatique. Toutefois, si l'utilisation sur de petits trajets est extrêmement fréquente, une régénération manuelle peut être nécessaire en raison de la faible température des gaz d'échappement. Un affichage sur le visuel multifonctions de la planche de bord le signale au conducteur. La régénération manuelle peut être lancée via un bouton de commande installé sur la planche de bord.

Quant aux longs intervalles de vidange du Canter (40 000 km ou une fois par an), ils restent inchangés sur cette nouvelle génération, qu'elle réponde à la norme Euro 5b+ ou à la plus sévère Euro VI.

Une seule série mais deux normes antipollution (Euro 5b+ et Euro VI)

Le Canter « génération 2014 » respecte différentes normes antipollution selon sa catégorie de tonnage : Euro 5b+ jusqu'à 6,0 t de P.T.A.C., Euro VI pour les catégories supérieures, Canter Eco Hybrid compris.

Cette différence est due à un traitement différencié imposé par la législation. Jusqu'à une masse de référence de 2 380 kg, le véhicule complet est testé sur un banc d'essai à rouleaux pour connaître son comportement en termes de rejets de gaz d'échappement ; le résultat est exprimé en quantité de polluants par kilomètre. Au-delà d'une masse de référence de 2 840 kg, le moteur est testé sur un banc d'essai moteur ; le résultat est exprimé en quantité de polluants par kW de puissance. Entre les deux, le constructeur a le choix de la méthode.

La masse de référence est égale au poids à vide du véhicule en ordre de marche auquel s'ajoutent 75 kg pour le conducteur et un réservoir de carburant rempli à 90 %. Le poids correspond précisément à celui du modèle concerné. Pour les châssis-cabines, il arrive souvent que la superstructure ne soit pas précisée lors de la production ; ils sont donc pesés sans superstructure puis catégorisés en conséquence.

Pour différencier les procédés de mesure, les normes antipollution résultant d'essais sur banc à rouleaux sont souvent écrites avec des chiffres arabes et les normes antipollution résultant d'essais sur banc moteur avec des chiffres romains. Les dates d'entrée en application sont également différentes : Euro VI et Euro 5b+ sont en vigueur depuis le 1/1/2014 ; Euro 6b ne le sera qu'en septembre 2016.

L'ESP de série pour tous les modèles à propulsion

Le Canter 2014 fait également un grand pas en avant en matière de sécurité. Tous les Canter de nouvelle génération disposent de série d'un système de freinage régulé par électronique. Cela se traduit par un nouveau plus en termes de sécurité. Le correcteur électronique de trajectoire est également de série sur tous les modèles, hormis le Canter 4x4. L'ESP intègre entre autres l'ABS, la régulation antipatinage et le freinage d'urgence assisté.

Les rétroviseurs grand angle supplémentaires contribuent également à la sécurité. Ils sont désormais disponibles pour l'ensemble de la gamme de modèles. Ils sont de série sur le Canter de 8,55 t.

Enfin – détail important –, les modèles de 3,5 t sont désormais campés sur des jantes de 16 pouces.

Eco Hybrid : un Canter encore plus silencieux et économe en ville

Le Fuso Canter Eco Hybrid réalise la quadrature du cercle : sa technologie de pointe ménage l'environnement et permet de réaliser des économies. Le Canter Eco Hybrid économise jusqu'à 23 % de carburant. Il est amorti en quelques années en raison de son prix modéré (environ 8 500 € HT). C'est le premier camion de série à motorisation hybride dans cette catégorie de véhicules. Il ne s'agit pas du tout d'un véhicule expérimental mais bien d'un modèle de série doté d'une importante charge utile et destiné à un usage quotidien.

Par rapport au modèle précédent, la consommation de carburant – déjà très faible – a pu être encore abaissée avec, pour conséquence, une réduction des émissions de CO2. Cela est dû à un rapport de pont plus long et à une stratégie de passage de rapports optimisée.

Avec sa fonction Stop/Start, son démarrage exclusivement électrique et sa boîte de vitesses à double embrayage Duonic unique dans cette catégorie, le Canter Eco Hybrid bénéficie d'une technologie à la fois raffinée et robuste. Grâce à sa motorisation peu polluante et peu bruyante, il est tout indiqué pour les activités de ramassage et de distribution dans les grandes villes et autres zones sensibles en termes d'émissions.

Le bloc quatre cylindres turbodiesel ultramoderne de 3,0 l de cylindrée, qui affiche une puissance de 110 kW (150 ch) et un couple maximal de 370 Nm, est hérité du Canter à motorisation diesel conventionnelle. Ce moteur BlueTec 6 répond à la norme antipollution Euro VI. Son système d'épuration des gaz d'échappement combine le recyclage des gaz, la technologie SCR avec injection d'AdBlue et un filtre à particules.

Le moteur électrique fournit 40 kW. Le couple maximal se monte à 200 Nm. Comme sur tous les moteurs électriques, il est disponible en intégralité dès le démarrage. Le moteur électrique tire son énergie de batteries lithium-ion. La capacité des batteries est de 2 Ah, pour un poids de 63,5 kg seulement. Fuso garantit tous les principaux composants des batteries pendant cinq ans voire dix (option). Les batteries sont chargées à chaque freinage et à chaque roulement sur l'élan par le biais d'un processus de récupération, c'est-à-dire par transformation de l'énergie disponible en électricité.

Les batteries sont logées dans un caisson robuste implanté sur la gauche du véhicule, entre les essieux. Lors de la conception du Canter Eco Hybrid, une très grande importance a été accordée à la sécurité. Ainsi, en cas d'accident, un capteur d'impact neutralise immédiatement l'ensemble du système à haute tension. Le conducteur peut faire la même chose par l'intermédiaire d'un bouton d'arrêt d'urgence. Le caisson des batteries a résisté à une collision frontale à 40 km/h et à une collision latérale à 50 km/h du côté de la batterie, sans le moindre dégât.

La stratégie de fonctionnement du Canter Eco Hybrid est basée sur un démarrage exclusivement électrique et donc peu bruyant. Le moteur diesel prend le relais à une vitesse de 10 km/h environ. En deçà, il fonctionne au ralenti pour alimenter les organes auxiliaires. Selon les besoins de puissance, le moteur électrique seconde le moteur diesel lors des accélérations, y compris à vitesse élevée. Une fonction Stop/Start arrête le moteur diesel lorsque le véhicule s'immobilise.

Il n'y a pas qu'en matière de rentabilité et de respect de l'environnement que le Canter Eco Hybrid marque des points : en termes de capacité de charge aussi. Le surpoids de la motorisation hybride se limite à 150 kg environ. Ainsi, la capacité de charge du châssis-cabine de 7,5 t avec cabine simple peut atteindre 4,8 t. Le Canter Eco Hybrid fait donc de l'ombre à la plupart des camions à motorisation conventionnelle qui évoluent dans la même catégorie de tonnage.

L'ADN du Canter reste inchangé

Le Canter a conservé son ADN, autrement dit ses atouts traditionnels, à commencer par sa conception compacte de type cabine avancée, sa grande maniabilité et son importante charge utile. La cabine fonctionnelle offre de série une banquette deux places côté passager. Que ce soit en matière d'utilisation, de sièges, de chauffage ou de climatisation, le véhicule répond à toutes les attentes. A titre d'exemple, la dotation de série comprend un visuel multifonctions sur la planche de bord avec ordinateur. Un autre avantage typique du Canter est le levier de type joystick implanté sur la planche de bord, qui tombe bien sous la main et qui permet de se déplacer librement d'un côté à l'autre de la cabine.

La technologie de sécurité du Canter est tout aussi exemplaire. Elle va d'un frein moteur puissant à des freins à disque aux quatre roues en passant par le correcteur électronique de trajectoire (ESP), désormais disponible de série et doté de nombreuses sous-fonctions. La sécurité passive revêt aussi une grande importance. Les protections contre les collisions latérales intégrées aux portes, la protection contre les collisions Fuso RISE et la technologie Break Override sont de série sur tous les modèles. Fuso peut aussi livrer le Canter avec un airbag conducteur/passager (option).

A l'usage, le Canter donne durablement satisfaction. La peinture de la cabine effectuée via la technique du « trempé cataphorèse », tout comme l'anodisation du châssis, offrent une protection anticorrosion efficace et pérenne. Elles complètent à merveille la conception robuste du Canter.

Duonic : une boîte de vitesses à double embrayage très appréciée des conducteurs de camions

Sur les Canter au P.T.A.C. compris entre 3,5 et 7,5 t, la transmission de la force motrice est assurée de série par une boîte de vitesses mécanique à cinq rapports. L'alternative proposée – de série sur le nouveau Canter de 8,55 t – est la boîte Duonic, la première boîte à double embrayage du monde dans le secteur des camions. Présentée en 2011, cette boîte entièrement automatisée représente désormais environ entre 30 et 50 % de parts de marché selon le modèle, ce qui est tout simplement remarquable. Ses avantages ? Elle réduit la consommation de carburant, ménage les organes mécaniques, soulage le conducteur (notamment lors des petits trajets) et allie le confort d'une boîte automatique à l'efficience d'une boîte mécanique.

La boîte de vitesses à double embrayage Duonic est basée sur une boîte de vitesses mécanique à six rapports. Elle est dotée de deux embrayages humides hydrauliques et d'une commande électronique. Son gros avantage ? Lors de la conduite, le rapport voisin est déjà présélectionné ; il est donc enclenché de manière extrêmement rapide, sans interruption de la force motrice et sans à-coup. Cela dit, les interventions manuelles restent possible à tout moment. Pour couronner le tout, la boîte de vitesses offre une vitesse lente pour les manœuvres et une position de stationnement.

Un train de roulement et un châssis conçus pour les charges importantes

Le confort et la robustesse du Canter sont adaptés aux conditions d'utilisation respectives. Ainsi, les variantes de 3,5 t bénéficient d'une suspension à roues indépendantes avec ressorts hélicoïdaux, ce qui se traduit par des avantages en termes de confort et de maniabilité. Les catégories de tonnage supérieures héritent d'une technologie poids lourds conçue pour des charges plus importantes, à savoir un essieu rigide et des ressorts paraboliques.

A l'arrière, une monte jumelée est prévue dès la catégorie de 3,5 t, ce qui atteste de la conception robuste du Canter. D'ailleurs, ce dernier est équipé de série de freins à disque à toutes les roues.

La robustesse est due également au châssis en échelle. Ce dernier est décliné en trois versions allant de 700 à 850 mm de large. Les perçages au pas uniforme et les consoles prévues pour la superstructure facilitent le travail des carrossiers. Le Canter s'adapte de manière flexible aux souhaits des carrossiers et aux usages les plus divers grâce à ses trois prises de force différentes, à son convertisseur de tension transformant le 12 V du véhicule en 24 V pour la superstructure, à ses alternateurs adaptés au domaine d'utilisation et aux différentes configurations proposées pour le réservoir de carburant.

Le nouveau Canter de 8,55 t de P.T.A.C. : jusqu'à 6 t de charge utile

Le Fuso Canter de la génération 2014 couvre un éventail de tonnages plus important. Alors qu'auparavant, la gamme de modèles s'arrêtait à un P.T.A.C. de 7,5 t, elle va désormais jusqu'à 8,55 t avec le Canter 9C15/9C18. Ce nouveau modèle, proposé en version châssis-cabine, offre jusqu'à six tonnes de charge utile, un nouveau record dans cette catégorie de tonnage.

Le plus gros des Canter dispose de série de la boîte de vitesses automatisée à double embrayage Duonic et de la large cabine C (confort). Il est livré avec des moteurs de 3,0 l efficients et propres, proposés en version 110 kW (150 ch) et en version 129 kW (175 ch) et équipés de la technologie SCR BlueTec 6 et d'un filtre à particules. Dans cette catégorie aussi, le Pack Ecofficiency est de série.

Le Canter 9C15/9C18 est disponible en trois empattements : 3 400, 4 300 et 4 750 mm (9C18 uniquement). La longueur maximale de la superstructure s'élève à 7 210 mm. La charge utile maximale du châssis-cabine se monte très exactement à 5 995 kg. Avec ses ressorts spéciaux à l'avant et à l'arrière, sa boîte de vitesses renforcée et son amplification de freinage plus importante, le Canter est tout à fait adapté à sa nouvelle catégorie de tonnage. Les charges autorisées sur les essieux (3 100 kg à l'avant et 6 000 kg à l'arrière) offrent des possibilités intéressantes lorsque la charge est déséquilibrée. Les rétroviseurs grand angle prévus de série des deux côtés améliorent la visibilité vers l'arrière en présence de superstructures larges. Enfin, le diamètre de braquage minime de 12,2 m fait figure de référence dans cette catégorie de tonnage.

Le Canter le plus lourd a pour colonne vertébrale un robuste châssis de 850 mm de large. La voie du véhicule est donc importante. Ces deux éléments réunis assurent une bonne stabilité, même en présence de superstructures hautes. Pour faire face aux poids potentiels, le rapport de pont de série est plus court de 20 pour cent comparé à celui du modèle plus léger de 7,5 t (i= 5,714 au lieu de i=4,875). La charge remorquée est inchangée et s'établit toujours à 3,5 t.

Une large gamme de modèles Canter

La gamme de Fuso Canter va de 3,5 à 8,55 t de P.T.A.C. (cette dernière catégorie de tonnage étant une nouveauté). Elle comprend un grand nombre de variantes et couvre les principaux segments de la catégorie des camions de faible tonnage. Parmi les spécificités de la gamme figurent depuis toujours des cabines standards étroites (S) de seulement 1 695 mm de large (pour les utilisations dans les passages étroits) et des cabines confort de 1 995 mm de large. Les deux versions sont équipées de série d'une banquette deux places côté passager. A cela s'ajoute l'empattement extralong de 4 750 mm du Canter de 7,5 t à double cabine et empattement long, inauguré il y a peu sur les Canter répondant à la précédente norme antipollution Euro V. Il constitue une base idéale pour les véhicules de remorquage (entre autres). Voici comment se présente la gamme de Fuso Canter :

-      Canter 3S13, 3,5 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine standard

Puissance de 96 kW (130 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 2 500/2 800/3 400 mm

-      Canter 3S15, 3,5 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine standard

Puissance de 110 kW (150 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 2 500/2 800/3 400 mm

-      Canter 3C13/3C13D, 3,5 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine confort ou double

Puissance de 96 kW (130 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 2 500/2 800/3 400/3 850 mm

-      Canter 3C15/3C15D, 3,5 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine confort ou double

Puissance de 110 kW (150 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 2 500/2 800/3 400/3 850 mm

-      Canter 3C18, 3,5 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine confort ou double

Puissance de 129 kW (175 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports

Empattement de 2 500/2 800/3 400/3 850 mm

-      Canter 6S15, 6,0 t de P.T.A.C., Euro 5b+, cabine standard

Puissance de 110 kW (150 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports

Empattement de 2 500/2 800/3 400 mm

-      Canter 6C18/6C18D 4x4, 6,5 t de P.T.A.C., Euro VI, cabine confort ou double

Puissance de 129 kW (175 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports

Empattement de 3 415/3 865 mm

-      Canter 7C15/7C15D, 7,5 t de P.T.A.C., Euro VI, cabine confort ou double

Puissance de 110 kW (150 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 2 800/3 400/3 850/4 300/4 750 mm

-      Canter 7C18/7C18D, 7,5 t de P.T.A.C., Euro VI, cabine confort ou double

Puissance de 129 kW (175 ch)

Boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou boîte à double embrayage Duonic

Empattement de 3 400/3 850/4 300/4 750 mm

-      Canter 9C15, 8,55 t de P.T.A.C., Euro VI, cabine confort

Puissance de 110 kW (150 ch)

Boîte de vitesses à double embrayage Duonic

Empattement de 3 400/3 850/4 300 mm

-      Canter 9C18, 8,55 t de P.T.A.C., Euro VI, cabine confort

Puissance de 129 kW (175 ch)

Boîte de vitesses à double embrayage Duonic

Empattement de 3 400/3 850/4 300/4 750 mm

Le Canter Eco Hybrid complète cette vaste gamme, qui ne comprend aucune lacune et qui n'a pas d'équivalent dans la catégorie du Canter.