Stuttgart,
06
Mars
2019
|
17:25
Asia/Baku

Alliance entre Daimler et BMW pour le développement de la voiture autonome

Une coopération technologique

Résumé

- Une coopération stratégique à long terme

- La prochaine génération de technologies pour les systèmes d’assistance à la conduite et la conduite entièrement automatisée sur autoroute (SAE Niveau 3 et Niveau 4)

- Objectif : une plateforme flexible et des cycles d’innovation plus courts

- Une technologie qui sera prête vers la mi-2020

- Ola Källenius : « En collaborant avec les bons partenaires, nous voulons continuer à améliorer cette technologie afin qu’elle soit opérationnelle sur la route »

- Klaus Fröhlich : poursuite cohérente de la stratégie de plateforme évolutive et mise en commun de l’expertise de deux leaders technologiques

Daimler AG et BMW Group vont unir leurs forces dans le domaine de la conduite autonome. Dans un premier temps, les efforts seront axés sur le développement des technologies de prochaine génération pour les systèmes d’assistance à la conduite, la conduite autonome sur autoroute et les fonctions de stationnement (SAE Niveau 4). Les deux entreprises ont signé un Memorandum of Understanding afin de développer conjointement cette technologie essentielle pour la mobilité de demain. Daimler AG et BMW Group considèrent ce partenariat comme une coopération stratégique sur le long terme. Leur volonté est de permettre à ces technologies de la prochaine génération d’être largement accessibles au cours de la prochaine décennie.

« La conduite autonome est actuellement une des tendances les plus révolutionnaires pour nous, et l’intégralité de Daimler y travaille de manière intensive. Comme toujours chez Daimler, la priorité absolue est la sécurité. Plutôt que d’opter pour des solutions individuelles distinctes, nous voulons développer un système global fiable offrant une réelle plus-value aux utilisateurs. En travaillant avec les bons partenaires, nous voulons faire sensiblement évoluer les performances de cette technologie et permettre son utilisation en toute sécurité sur les routes », déclare Ola Källenius, membre du Board de Daimler AG, à la tête de la Recherche et du Développement Mercedes-Benz Cars.

« En restant fidèles à notre stratégie, nous pouvons combiner l’expertise de deux leaders technologiques. Au sein de BMW, les partenariats sur le long terme dans le cadre d’une plateforme évolutive flexible et non exclusive sont fondamentaux pour évoluer vers l’industrialisation de la conduite autonome. Combiner l’expertise majeure de nos deux entreprises renforcera notre capacité d’innovation et accélérera la diffusion de cette technologie, » explique Klaus Fröhlich, membre du Board de BMW AG en charge du développement.

Cette coopération planifiée offre à Daimler et BMW divers avantages évidents : les compétences et l’expérience des partenaires ainsi que l’architecture évolutive accéléreront et guideront le développement des futures générations de technologies. Au-delà des synergies, les nouvelles technologies accéderont plus rapidement au marché avec des cycles d’innovation plus courts. Pour les deux entreprises, la sécurité des occupants des véhicules et des autres usagers de la route est essentielle et est une des principales raisons pour lesquelles la fiabilité des systèmes est un paramètre clé dans le cadre de cette collaboration. Les deux partenaires conservent pour ambition d’être les leaders du développement technologique.

Le développement conjoint sera mené à travers une architecture évolutive couvrant différentes phases d’automatisation, les Niveaux 3 et 4 permettant la conduite autonome sur autoroute. En parallèle, les deux partenaires prévoient d’aborder la possibilité d’étendre leur collaboration afin de parvenir à atteindre les niveaux supérieurs d’automatisation de la conduite, à la fois sur autoroute et dans les zones urbaines. Ces considérations mettent en exergue le caractère durable et à long terme de la coopération dont l’un des objectifs est aussi de créer une plateforme évolutive pour la conduite autonome. Le développement des technologies de l’actuelle génération et les projets de collaboration en cours pour les deux entreprises se poursuivront comme avant. Le développement en cours des technologies de dernière génération et les collaborations existantes se poursuivront comme prévu sans être affectées par cette coopération. Daimler et BMW exploreront aussi d’autres partenariats avec d’autres entreprises technologiques et constructeurs automobiles afin de contribuer au succès de cette plateforme.

La conduite autonome au sein de Daimler AG

Daimler travaille sur des projets de développement pour la série de véhicules de Niveau 3, mais aussi de Niveau 4 et de Niveau 5. Depuis longtemps leader dans le domaine des dispositifs de sécurité active, le groupe a, dès le début, programmé le développement de ses systèmes essentiellement en interne. En 2019 sera lancé à San José, dans la Silicon Valley, son premier programme pilote, mené en collaboration avec Bosch, avec des véhicules autonomes (Niveau 4/5) dans des environnements urbains. Cette phase constitue la prochaine échéance dans le cadre de la collaboration entre les deux partenaires, qui se poursuivra comme prévu. Au début de la prochaine décennie, Daimler commercialisera non seulement des véhicules à conduite hautement automatisée (Niveau 3) mais aussi des véhicules à conduite entièrement automatisée (Niveau 4/5). Le constructeur est le seul OEM au monde (Original Equipement Manufacturer) à occuper une position aussi avancée dans le domaine de l’application de la conduite automatisée, que ce soit pour les voitures particulières, les fourgonnettes, les autobus ou les camions, s’appuyant sur des solutions évolutives menant à la conduite autonome.

La conduite autonome au sein de BMW

BMW Group travaille sur la conduite hautement autonome depuis 2006 et a créé une plateforme non exclusive avec des spécialistes de la technologie, des sous-traitants et des OEM afin de permettre son introduction en série. Depuis 2017, le travail réalisé dans ce domaine a été optimisé grâce au campus de conduite autonome situé à Unterschleissheim, au nord de Munich, et l‘industrialisation ainsi que l’évolution de cette technologie ont progressé avec le soutien de différents partenaires. De nouveaux logiciels sont utilisés au campus pour accélérer le développement de la plateforme et définir de nouvelles normes pour l’industrie. Dans le monde, plus de 70 véhicules de test réalisent des essais avec cette technologie de pointe. Ces véhicules compilent des données afin d’améliorer l’apprentissage automatique à l’aide de l’intelligence artificielle au travers des simulations et tester les nouvelles fonctionnalités de Niveau 2 à 5 sur la route. La génération des technologies actuellement en cours de développement entrera en production pour la série avec un Niveau 3 d’autonomie en 2021 sur la BMW iNEXT et sera accessible au Niveau 4 pour les projets pilotes.

Découvrez aussi la publication du Dr. Michael Hafner, Patron de Drive Technologies and Automated Driving Mercedes-Benz Cars Development, à propos de la coopération stratégique avec BMW en matière de conduite autonome :

https://blog.daimler.com/en/2019/02/28/mercedes-bmw-automated-driving-joint-venture-cooperation/