Paris,
12
Octobre
2018
|
16:10
Asia/Baku

AE 2018 - Première en France du nouvel autobus 100 % électrique eCitaro Mercedes-Benz : pour la ville d’aujourd’hui et de demain

Résumé
  • Première en France juste après la première mondiale à l’IAA

  • Citaro : de l’autobus à basses émissions à l’autobus zéro émission

  • Technologie de charge flexible : charge par prise de série, pantographe en option

  • Gestion thermique : nouvelle approche de la gestion du chauffage et de la climatisation

  • Concept testé dans des conditions extrêmes

  • Production de série

  • Deux premières en termes d’assistants d’aide à la conduite : Preventive Brake Assist et Sideguard Assist prochainement disponibles en option sur tous les autobus Citaro

  • Accompagnement au passage à l’électro-mobilité avec les conseils eMobility Consulting

  • Garantie de 5 ans sur le circuit haute tension et les batteries

  • Offre de Contrats Service eBasic et ePremium OMNIplus

Présenté en première mondiale à l’IAA de Hanovre en septembre dernier, l’eCitaro fait sa première apparition en France à Autocar Expo à Lyon. Il vient compléter la stratégie énergétique à trois piliers de Daimler Buses :

  • Continuer à optimiser les motorisations conventionnelles Diesel (disponibles aussi en version hybride)

  • Développer les motorisations GNV (disponibles aussi en version hybride)

  • Innover avec des motorisations électriques à zéro émission.

Novateur en de nombreux points, l’eCitaro offre à la fois un nouveau design extérieur, une nouvelle harmonie intérieure et un mode de propulsion entièrement électrique tout en étant basé sur le concept éprouvé et apprécié du Citaro. Pour rappel, le Citaro Mercedes-Benz a été vendu à plus 50 000 exemplaires.

Le contexte

Les conséquences de l’urbanisation se font principalement ressentir dans les villes où l’accroissement de la population appelle à une plus forte mobilité. Une solution consiste à s’appuyer sur un réseau suffisamment étendu de transports publics de proximité avec des autobus à motorisation sans émissions. Le nouvel eCitaro Mercedes-Benz à motorisation entièrement électrique ouvre la voie à la mobilité électrique au cœur des villes. Il y circule sans produire aucune émission et quasiment sans bruit. En parallèle, l’eCitaro reste personnalisable puisqu’il s’adapte individuellement aux exigences et aux souhaits des sociétés de transport.

L’eCitaro est un autobus entièrement électrique tel que seul Mercedes-Benz peut en proposer : c’est un autobus de série à motorisation entièrement électrique qui vient parfaire la gamme du Citaro et élève la mobilité électrique à un niveau sans pareil. D’ores et déjà prêt pour la ville de demain, l’eCitaro est intégré dans un concept général de mobilité appelé eMobility Solutions proposé par Mercedes-Benz.

Le design

Le design de l’eCitaro reprend les éléments de style du Future Bus (Autobus du Futur) Mercedes-Benz tout en lui conférant un langage et des formes modernes qui ouvrent une perspective sur sa vision de la mobilité du futur. À l’instar des autobus arborant l’étoile, le design se veut toujours pragmatique et est étudié pour faciliter la maintenance. En conservant une majorité d’éléments communs avec le reste de la gamme Citaro, les réparations sont simplifiées.

L’intérieur est très similaire à celui des autres Citaro et les possibilités d’aménagement sont comparables. On notera cependant le nouveau plafonnier avec un éclairage à LED.

Un vrai Mercedes-Benz

L’eCitaro n’est pas un prototype, mais bel et bien un véhicule produit de série. Son gage de qualité supérieure est son appartenance à la gamme Citaro maintes fois éprouvée. Sa fabrication est assurée par l’usine de Mannheim sur la ligne du Citaro à motorisation conventionnelle. Les composants majeurs tels que l’essieu moteur ou la direction électrohydraulique ont déjà fait leurs preuves pour l’utilisation sur lignes urbaines. De plus, l’eCitaro a subi de nombreux tests jusqu’à son lancement en série. En effet, cet autobus est soumis aux mêmes séries d’essais que n’importe quel autre autobus arborant l’étoile puisque l’eCitaro doit afficher la même disponibilité de haut niveau que les autobus à motorisation conventionnelle. Pour ce faire, Mercedes-Benz a testé l’eCitaro par des températures inférieures à moins 15 degrés sur le cercle polaire et l’a exposé à des températures supérieures à 30 degrés sous le soleil d’Espagne.

A la pointe de la technologie aussi en termes de sécurité

Mercedes-Benz est depuis des décennies à l’avant-garde des systèmes de sécurité et d’assistance. Ce travail de pionnier est désormais complété avec l’eCitaro par deux innovations dans le domaine des systèmes d’assistance pour les autobus : conçu pour un trafic urbain, le dispositif Sideguard Assist apporte son soutien en première ligne lors d’un changement de direction du véhicule vers la droite en prévenant le conducteur de la présence d’autres usagers de la route, par exemple, un cycliste, et d’obstacles immobiles, et en l’avertissant des risques de collision avec ceux-ci. Le Sideguard Assist est également d’une aide précieuse lors du changement de voie.

Mercedes-Benz introduit avec le Preventive Brake Assist le premier système actif d’assistance au freinage disponible pour les autobus. Ce nouveau système d’assistance avertit en cas de risque de collision avec des piétons en mouvement et des objets immobiles ou en déplacement, et déclenche automatiquement une manœuvre de freinage partiel en cas de risque de collision imminente. La cascade d’avertissements et l’intervention sur les freins sont conçues pour la circulation urbaine.

De nombreux autres systèmes d’assistance aident et soulagent encore plus le conducteur, comme par exemple le correcteur de trajectoire électronique (ESP) que Mercedes-Benz fut le premier fabricant au monde à intégrer aux autobus. En option, une régulation antiroulis avec amortisseurs à commande électronique est également disponible. Celle-ci stabilise le véhicule automatiquement, réduisant ainsi l’inclinaison dans les virages.

Un poste de conduite repensé

Le poste de conduite du eCitaro ne se distingue que marginalement du poste de conduite habituel. Le concept correspond dans une large mesure à celui du Citaro conventionnel. Le sens de la marche se sélectionne comme d’habitude à l’aide des boutons-poussoirs D–N–R mais les affichages ont été modifiés. À la place du compte-tours, on trouve un indicateur de puissance affichant les sollicitations en cours. L’état de charge des batteries est également affiché. L’écran central permet au conducteur de consulter l’autonomie, la puissance disponible et le niveau de charge des batteries.

Une structure modulaire

La structure de l’eCitaro est prête pour l’avenir : les progrès en matière de batteries avançant actuellement à grands pas. Dès son lancement, Mercedes-Benz a déjà prévu des évolutions à venir. Une seconde génération de batteries lithium-ion ainsi que des batteries de type lithium-polymère du fournisseur français Bolloré ont été annoncées pour l’avenir. Ces deux technologies se complèteront et répondront à des besoins différents puisque l’une permet une charge lente et l’autre est plutôt destinée à une charge rapide.

En vue de réaliser des économies d’énergie, l’eCitaro est doté d’un réglage de l’accélération : qu’il soit à vide ou plein, qu’il s’agisse d’un autobus standard ou, à un stade ultérieur, d’un autobus articulé, l’eCitaro démarre toujours selon la même dynamique. Cela évite toute consommation d’énergie inutile selon un mode de conduite apprécié des passagers. Les deux modèles d’autobus sont dotés à cet effet d’une propulsion identique de 2x 125 kW. L’eCitaro est équipé d’accumulateurs lithium-ion. Le modèle standard compte sur son toit au choix deux, quatre ou six batteries, complétés par quatre unités dans le compartiment moteur. Chaque batterie est composée de 15 modules cellulaires et d’une unité de commande. Les modules cellulaires individuels hébergent chacun douze cellules pour une capacité totale des batteries de 243 kWh.

La technique de charge de l’eCitaro se distingue par sa flexibilité tournée vers l’avenir. Une charge par prise Combo 2 est prévue pour le lancement de série. Lorsqu’une charge intermédiaire est souhaitée pour améliorer l’autonomie, l’eCitaro pourra à l’avenir être équipé en option d’un pantographe ou d’un rail descendant. Grâce à ce concept modulaire intelligent, Mercedes-Benz donne l’opportunité aux sociétés de transport de configurer l’eCitaro exactement en fonction de leurs besoins respectifs, voire de chaque ligne à desservir.

La gestion thermique au cœur du concept de l’eCitaro

Du fait du grand volume intérieur, de l’immense surface vitrée et de l’ouverture fréquente des portes, tempérer l’habitacle d’un autobus s’avère très énergivore. Étant donné qu’aucune chaleur utile n’est générée pendant l’exploitation en raison du fort rendement du moteur électrique, la consommation énergétique totale d’un autobus à motorisation électrique peut quasiment doubler, notamment durant la période hivernale. Ce fort surcroît de consommation d’énergie impacte grandement l’autonomie. C’est pourquoi la gestion thermique de l’eCitaro a été pensée pour minimiser la consommation d’énergie tout en assurant une autonomie maximale.

L’eCitaro est équipé d’une pompe à chaleur peu énergivore et un seul circuit assure le maintien à la température idéale des batteries (autour de 24 degrés), au chauffage ou à la climatisation de l’habitacle. La climatisation de toit est de série.

L’équilibrage automatisé de la température de l’habitacle en fonction de la température extérieure est une fonctionnalité particulièrement innovante. Le choix peut se porter en l’occurrence sur une courbe caractéristique éco ou confort, ce qui peut améliorer l’efficacité jusqu’à 40 %. La conception de la climatisation de l’espace passagers repose sur les prescriptions de l’association de l’industrie automobile allemande (VDA). Ainsi, le niveau de confort est ajusté à la température extérieure. On substitue donc une température absolue de l’habitacle à une baisse ou une augmentation définie par rapport à la valeur extérieure.

À noter également que la puissance du chauffage et de la climatisation varie également en fonction du nombre de passagers à bord. Celle-ci est déterminée par des capteurs détectant la charge sur essieu. Le corps humain dégageant de la chaleur, le chauffage à bord d’un autobus rempli de passagers peut dès lors être réduit.

Étant donné que les passagers ne restent généralement que peu de temps à bord d’un autobus, cette légère concession en terme de confort – au bénéfice de la consommation énergétique, et donc de l’autonomie – est tout à fait raisonnable. Le conducteur en revanche passe tout son temps de travail à bord de l’autobus. Les exigences sont ici supérieures. C’est la raison pour laquelle la climatisation du poste de conduite se règle séparément et indépendamment du compartiment passagers. Dans l’ensemble, les besoins énergétiques pour le chauffage, la ventilation et la climatisation de l’eCitaro sont quelque 40 % inférieurs à ceux de l’actuel Citaro à moteur thermique.

Autonomie

Le travail quotidien à bord d’un autobus est grevé de nombreux aléas. C’est pourquoi Mercedes-Benz privilégie le pire des scénarios pour le chiffrage et l’autonomie et se base sur le cycle de conduite urbain SORT 2, un cycle normatif très strict selon lequel l’eCitaro à pleine charge de batteries affiche une autonomie de quelque 150 kilomètres en été, voire presque 250 kilomètres en conditions idéales (sans climatisation et sans chauffage). Ainsi, cela permet de couvrir de nombreuses lignes sans charge intermédiaire des batteries pendant la journée.

Mercedes-Benz a déjà annoncé que cette autonomie sera améliorée avec les évolutions suivantes à venir : pantographe en option, nouvelle génération de batteries lithium-ion, deuxième technologie de batteries avec les batteries solides Bolloré et enfin, à termes, la version à pile à combustible.

eMobility Consulting : une aide précieuse de Mercedes-Benz

L’eMobility Consulting de Daimler Buses est une prestation de conseil complète au cours de laquelle des collaborateurs présentent dans un premier temps aux sociétés de transport les performances de l’eCitaro et explorent les envies et les souhaits des entreprises. Dans un second temps, chaque ligne est analysée séparément et un tableau de données complet est dressé, incluant la longueur de la ligne, le flux de passagers et la vitesse moyenne. Même la température extérieure joue un rôle. Un programme de simulation spécifiquement développé, qui reproduit le comportement systémique de l’eCitaro en conditions d’exploitation réelles, calcule ensuite le besoin énergétique et simule différents scénarios de charge. Nos experts analysent les différentes utilisations et les mettent en corrélation. Il en découle différentes variantes, de la saisie standard avec calcul d’autonomie, en passant par la gestion de charge jusqu’à l’organisation des ateliers du dépôt. Les connaissances des experts, le lien direct avec les ingénieurs du développement ainsi que le rapport de confiance entretenu avec les sociétés de transport sont des atouts indéniables dont découle un savoir-faire unique en son genre pour le système de transport qu’est l’autobus. En marge du conseil sur la façon dont doit être utilisée la flotte eCitaro, le résultat final revêt la forme de recommandations et de calculs portant sur l’infrastructure de charge, la consommation énergétique, la puissance de raccordement de l’alimentation électrique du dépôt et le développement d’une gestion de la charge optimisée en termes de coûts.

Un service sur mesure

Daimler Buses a préparé au travers de la marque de service OMNIplus  un concept de service sur mesure complet intitulé eMobility.

Les contrats de service OMNIplus ont été adaptés aux exigences de la mobilité électrique avec deux formules : la eBasic et la ePremium.

L’acquisition d’un eCitaro s’accompagne en standard d’une garantie de 5 ans pour le circuit haute tension et ses batteries, ceci incluant la maintenance et les réparations ou le remplacement des composants du système haute tension. Les contrats de service OMNIplus dédiés aux véhicules électriques garantissent en complément un service optimal couvrant la maintenance et la réparation de qualité constructeur à des coûts planifiés.

Si les sociétés de transport souhaitent prendre en charge la maintenance et les réparations dans différentes mesures au sein de leurs propres ateliers, les prestations de conseil entourant le système global eMobility incluent également des informations sur l’équipement d’atelier nécessaire et les formations correspondantes requises pour les collaborateurs. Elles s’inscrivent dans un concept de formation complet. OMNIplus a créé un atelier modèle à Dortmund unique en son genre avec un site de formation central dédié à la mobilité électrique. C’est là que sont formés les collaborateurs et les techniciens de maintenance des ateliers des clients. Les certifications haute tension

couvrent toute la palette de formations allant du cours de sensibilisation envers le personnel de nettoyage au module de spécialisation pour les formateurs, en passant par les instructions de sécurité haute tension et les formations différentiées pour les électriciens.

A propos d'EvoBus France

Plus de photos disponibles sous : https://media.daimler-france.fr/media-library/