25
Avril
2019
|
14:06
Asia/Baku

20 eVito de série et 8 eSprinter de pré-production pour HERMES

  • Remise de 8 véhicules pilotes eSprinter et des 20 premiers eVito de série lors de l'ouverture du centre logistique Hermes de Hambourg

  • Partenariat stratégique avec Hermes pour l'électrification des livraisons urbaine à Hambourg et Stuttgart depuis 2018 avec des eVito

  • Hermes, le logisticien le plus en pointe en Allemagne pour un usage national d'utilitaires électriques

  • Développement conjoint d'un écosystème d'électromobilité dépasant les seules véhicules

Stuttgart / Hambourg – A l’occasion de l’ouverture du centre logistique Hermes de Hambourg, les 20 premiers eVito de série et les 8 premiers véhicules pilotes eSprinter ont été livrés fin février à Hermes Allemagne. Ces tous premiers eVito de série complètent les véhicules pilotes opérant déjà dans les centres-villes de Stuttgart et Hambourg. Ces fourgons zéro émission sont la partie visible d'un partenariat stratégique entre Mercedes-Benz Vans et Hermes Allemagne.

Ce partenariat a reçu un soutien substantiel de l’organisme ZUKUNFT.DE („Zustellverkehre kundenfreundlich, nachhaltig, flexibel und transparent. Durch Emissionsfreiheit“ soit "conviviale, durable, flexible et transparente ; par le biais de livraison sans émission") piloté par la ville-état (Land) de Hambourg dans le cadre du projet hySOLUTIONS opéré dans les Länder du Bade-Wurtemberg, de Hambourg et de Hesse. Financé par le ministère fédéral des Transports et de l'Infrastructure numérique, ce projet vise à développer l’électrification de la livraison "dernier kilomètre".

Les financements sous-jacents sont coordonnés au niveau national par la structure NOW pour la technologie de l'hydrogène et des piles à combustible. Les eVito et eSprinter sont financé en leasing par Mercedes-Benz Bank sur 36 mois, service compris. Au total, Hermes va déployer sur tout le territoire allemand 1 500 utilitaires électriques Mercedes-Benz. 80 des plus grandes villes allemandes devraient être livrées sans émission d’ici 2025.

La coopération avec Hermes dépasse la cadre du seul véhicule. Il s’agit de tout un écosystème incluant une infrastructure de recharge efficace dans les centres logistiques Hermes et des services IT pour un contrôle optimal du parc électrique au quotidien. L’expérience accumulée avec les véhicules-pilote permettra une application à tout le réseau de distribution par véhicules électriques. En Allemagne, Mercedes-Benz Vans propose à Hermes et ses sous-traitants des offres de leasing ciblées pour la modernisation de leur parc.

En sus des 20 eVito et des 8 eSprinter, Hermes a déjà dans sa flotte le camion eActros à fins de tests. Filiale du groupe OTTO, Hermes, basé à Hambourg est client de Mercedes-Benz Deutschland depuis 1972 et emploie 15 000 salariés dans la logistique au niveau  national et international.

Autonomie de 150 kilomètres (WLTP), recharge en six heures maximum

Le nouvel eVito est idéal pour les livraisons en ville. Son autonomie et sa charge utile répondent également à d’autres utilisations. Par exemple pour des commerciaux ou des techniciens d’intervention SAV. La batterie de 41,4 kWh offre une autonomie d'environ 150 km (WLTP). Même lorsque les conditions sont défavorables (froid, etc.), le client dispose toujours d'une autonomie de 100 km. L'autonomie complète est restaurée en six heures de charge maximum (si elle est complètement déchargée). Le moteur électrique développe 84 kW (114 ch, puissance identique au Vito 111 CDI) et jusqu'à 300 newtons-mètres de couple - idéal pour un usage urbain. La vitesse maximale peut être adaptée à l'usage. En France, le eVito est configuré pour une vitesse maximale de 120 km/h mais peut, sur option et s’il est en quasi exclusivité utilisé en ville, être limitée à 80 km/h afin d’optimiser l'autonomie. Cet utilitaire moyen volume est disponible en deux empattements. La version de base présente une longueur totale de 5140 millimètres et une charge utile maximale de 1073 kg égale au Vito thermique. Le eVito sera commercialisé en France au courant su second semestre pour des premières livraisons en fin d'année.

Trois ou quatre batteries pour le eSprinter

L'eSprinter vient de terminer avec succès ses tests hivernaux. Il a prouvé sa fiabilité aux endroits les plus reculés du nord de la Suède. Il sera commercialisé dans la foulée du eVito d’ici quelques mois. L’utilitaire grand volume de référence est le compagnon idéal, qu'il soit utilisé comme atelier mobile ou comme véhicule de livraison à fort volume utile. Le nouveau eSprinter sera d'abord proposé en version fourgon à toit surélevé avec un PTAC de 3 500 kg. Tout comme le Sprinter thermique, le volume de chargement maximum est de 10,5 m3.

Avec quatre batteries et une capacité totale de 55 kWh, l'autonomie prévue est d'environ 150 kilomètres (WLTP), avec une charge utile maximale de 900 kg. La version trois batteries permet de définir d'autres priorités dans les paramètres d'utilisation. Les trois batteries avec une capacité totale de 41 kWh offrent une autonomie d'environ 115 km (WLTP). En retour, la charge utile maximale augmente de 140 kg environ à 1040 kg. De même que le moteur diesel d'entrée de gamme, le moteur électrique du eSprinter génère une puissance de 84 kW (114 ch) et un couple atteignant 300 newtons mètres. Tout comme l'eVito, la vitesse maximale peut être configurée selon l'objectif - à 80 km/h ou jusqu'à 120 km/h si une allure plus rapide est nécessaire.