01
Juillet
2013
|
02:00
Asia/Baku

« Mercedes-Benz Fashion Week» : six stars montantes de la mode rhabillent le CLA. [NOUVEAU : PHOTOS Vernissage sur la Seine mardi 2 juillet 2013]

Mercedes-Benz France est fier d'annoncer son tout dernier projet de stylisme «Mercedes-Benz Fashion Week», avec en ouverture et en exclusivité pour la presse, un Vernissage sur la Seinemardi 2 juillet 2013 à 11 heures. Six étoiles montantes de la mode parisienne se sont vues confier la Mercedes la plus glamour du moment, le nouveau coupé quatre portes CLA, pour y exercer leur art. Ces six créateurs ont créé une housse spécifique destinée à « habiller » la nouvelle « fashion victim » de la gamme Mercedes-Benz.

Les stylistes ont pu ainsi donner libre cours à leur inspiration autour du thème « Mind Of Its Own » qui illustre entre autres l'individualité du nouveau coupé quatre portes Mercedes et rappelle le concept universel, « Rendre Accessible L'extraordinaire ». |

Mercedes-Benz Fashion Week

| Les Designers |

Constance BOUTET

Serkan CURA

Annelise MICHELSON

no editions | Christian NIESSEN + Nicole LACHELLE

Eugène RICONNEAUS

Nicolas THEIL

Accessible sur invitation, le vernissage destiné à la presse sera suivi d'un happening fashion dans la Mercedes-Benz Gallerymardi 2 juillet 2013 à partir de 20 heures 30. Ce sera le coup d'envoi de l'exposition grand public des CLA «Mercedes-Benz Fashion Week», prévue du 3 au 17 juillet 2013.

Lancement du site MBextraordinaire.com

Sur MBextraordinaire.com, Mercedes-Benz France lancera également #EXTRAORDINAIRE, la nouvelle adresse dédiée à son profond engagement pour la mode partout dans le monde. MBextraordinaire.com montre les dernières nouvelles, images et vidéos du monde de la mode de Mercedes-Benz avec, pour ambition générale, de découvrir l'extraordinaire grâce à #EXTRAORDINAIRE.Mercedes-Benz France a choisi une approche jeune pour marquer son engagement dans la mode, au-delà des défilés, sur les boulevards parisiens et hors de l'ordinaire. En choisissant les futures stars du stylisme français, Mercedes-Benz France ouvre une nouvelle dimension à la mode en mouvement.

LIENS ET DOCUMENTATION PRESSE

À consulter en ligne, un court film documentaire sur la mode montrant toutes les étapes de la création, des toutes premières esquisses jusqu'à l'exécution finale – sur le site : www.MBextraordinaire.com

En ligne également Instagram en direct avec l'actualité, en photos et vidéos, du vernissage presse sur la Seine de demain ainsi que du private view dans la Mercedes-Benz Gallery : www.instagram.com/MBextraordinaire

Toute une série de documentations images et films (interviews, footage, photos, etc.) est par ailleurs téléchargeable sur le site :

http://we.tl/ce1JSsnynd

 

Pour plus d'informations, merci de contacter :

MERCEDES-BENZ FRANCE Clémence MADET (L'Ecurie) 01.40.38.81.86 / 06.45. 97.94.24

Email : clemence@lecurie.eu

| Mercedes-Benz Fashion Week | Les Designers |

Constance BOUTET

Née à Paris en 1982, Constance Boutet découvre dès son plus jeune âge le dessin et les beaux-arts grâce à son père. Plus tard, elle s'oriente vers les Arts Appliqués puis fait ses études à Esmod et à l'Institut Français de la Mode. En 2005, la jeune femme présente sa première collection lors d'un défilé de mode sponsorisé par la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. Son expérience acquise auprès des Maisons Jay Ahr, Christian Dior, Louis Vuitton et Céline, la conforte dans son talent de créatrice de mode et l'inspire à créer sa propre marque. En Chine, Constance Boutet se spécialise dans la création d'imprimés sur soie et lance en 2011 sa première ligne éponyme avec des motifs inspirés de l'effervescence dans le monde asiatique tout en privilégiant des tons chatoyants, ce qui continuera à être sa principale source d'inspiration. En 2012 elle remporte le concours Baby Brands® organisé par le Bureau Gérald Cohen, ce qui lui permet de présenter son travail au Vendôme Luxury. Elle se fait par ailleurs remarquer en étant nommée lauréate du concours Who's Next Contest dans la catégorie vêtements féminins.

Serkan CURA

Après des études de mode à l'Académie Royale des Beaux-Arts d'Anvers, Serkan Cura se forge une solide expérience dans les ateliers de couture et de prêt-à-porter de grandes maisons parisiennes ; Cura travaillera entre autres pendant quatre ans pour Jean Paul Gaultier. En 2012, il décide de créer à Paris sa propre marque. Le jeune créateur belge, d'origine turque, s'intéresse particulièrement aux techniques uniques d'application de plumes tout en donnant libre cours à ses idées de création les plus fantasmagoriques. Les collections de Cura montrent des silhouettes absurdes portant d'énormes vestes structurées ou de longues jupes, le tout réalisé dans une riche variété de textiles.

no editions | Christian NIESSEN + Nicole LACHELLE

no editions est une marque indépendante, fondée par les deux stylistes Nicole Lachelle et Christian Niessen. Le nom de no editions fait transparaître le concept de la marque qui produit seulement des pièces uniques, et donc refuse les fabrications répétées et les éditions limitées. Chacune des pièces porte un numéro de série bien distinct et tous les originaux des patrons sont archivés. Les collections hommes / femmes de « no editions » font appel aux techniques les plus modernes d'impression, de découpage au laser et d'assemblage des tissus ; elles sont présentées à Paris dans le cadre du calendrier officiel de la Chambre syndicale de la couture, de même que dans des showrooms à Milan et New York. Lachelle et Niessen ont tous deux travaillé directement avec des marques de luxe, ou des conseillers de ces marques, telles que Helmut Lang, Prada, Jil Sander et Calvin Klein. En 2002 Christian Niessen quitte son poste de vice-président design chez Helmut Lang pour lancer avec Nicole Lachelle leur propre entreprise de conseil. Plus tard en 2007, « no editions » voit le jour : dans un premier temps seulement pour de la vente au détail, directe et en ligne, puis en 2008/2009 pour de la vente en gros. .

Eugène RICONNEAUS

Le créateur de chaussures de luxe, Eugène Riconneaus, a passé son adolescence épris de skate et de femmes. Il a par ailleurs travaillé avec des bottiers renommés, dont John Lobb. Dans l'univers de Riconneaus, les chaussures sont le dénominateur commun pour garder le contrôle dans des espaces où la stabilité est le mot magique. Dans sa liste de références il compte des collaborations de haut niveau ; il a par exemple créé pour Colette sa chaussure de skate favorite, le modèle « Calcutta ».Pour chacune de ses collections il crée une chaussure au nom de la muse qui l'a inspiré de par sa personnalité et son style. Ce sont entre autres Yi Zhou, Charlotte Di Calypso, Mary Charteris et Lou Lesage. Il met un point d'orgue au savoir-faire et, en honneur aux bottiers qui le formèrent, ses créations sont toutes fabriquées en France par des artisans qualifiés.

Nicolas THEIL

Parti à 14 ans pour le Japon avec sa famille, Theil va se trouver plongé dans l'imaginaire nocturne infini de Tokyo. De retour en France quelques années plus tard, il fera un bref passage dans une école d'ingénieur où il se sentira oppressé par les contraintes de cette discipline. C'est alors qu'il se découvre une passion pour l'art et le dessin et intègre l'École supérieure des arts appliqués Duperré où les accessoires deviennent sa spécialité. Entre deux voyages vers des pays lointains et des stages effectués auprès de grands créateurs, Nicolas Theil a fait déposer sa marque et a rejoint l'équipe de créateurs de Jean Paul Gaultier. Là, il se sent inspiré par le problème majeur de notre génération : le monde avec son avenir, sa destruction et sa reconstruction. Le cuir est l'élément de base de sa collection : il l'agglomère, le froisse, le structure et le déstructure, comme pour s'approprier et sublimer cette nature qu'il chérit tant.

Annelise MICHELSON

Née et élevée à Paris, la créatrice de bijoux Annelise Michelson grandit dans le monde artistique de ses parents. C'est alors qu'Annelise développe son propre goût pour la mode et la création, à l'instar de son parrain, artisan tailleur. Diplômée de l'Ecole de la Chambre syndicale de la couture parisienne, Annelise se forge au métier en travaillant avec des créateurs de mode, tels que Paul & Joe, Vanessa Bruno, de même que Hermès et Lolita Lempicka. En octobre 2010 Michelson lance sa première collection. Chaque pièce, de quantité limitée, est fabriquée en France avec des matériaux 100 % français. Ses bijoux ont déjà conquis des personnalités, telles qu'Alison Mosshart du groupe The Kills, Eva Green, Rosario Dawson, Robin Wright-Penn, Adrian Brody, Theodora Richards, The Do et Zelda Williams.